Publié par Laisser un commentaire

La thermocline, brassage des eaux et le déplacement des poissons

 

Les poissons se déplacent dans le plan d’eau pour plusieurs raisons, entre autre la fraie, la nourriture,la luminosité, la température de l’eau et le niveau d’oxygène dissout dans l’eau. Dans ce court exposé nous allons tenter de traiter de ces deux dernières raisons. Bien évidemment tout au long de l’année les poissons cherchent leur zone de confort; celle ci varie selon l’espèce puisque leur temperature préférentielle varie fortement d’une espèce à l’autre; de plus certaine espêce sont plus tolérante au bas taux d’oxygène dissout. Bien évidemment cette zone spécifique a avantage d’être relativement proche d’une aire d’alimentation.

Par exemple un lac de profondeur moyenne, pour faire très simple se compose de différentes couches d’eau qui à des moments précis de la saison sont à des températures bien différentes et contiennent un taux d’oxygène dissout différent. Un brassage des ces couches d’eau s’effectue deux fois par an sois au printemps et à l’automne; ce qui a pour effet de redistribuer l’oxygene dans tout le plan d’eau. Ce brassage d’eau est possible grace à une propriété unique de l’eau quand sa température passe sous les 4 degrés celcius celle ci devient plus légère ce qui explique pourquoi en hiver l’eau est plus chaude dans les profondeurs et qu’elle y est généralement à 4 degrés celcius. Ces couches se nomment respectivement pour la couche de surface l’épilimnion la couche de fond hypolimnion et elle sont séparé par une couche qui empêche presque tout échange d’oxygène et de temperatures qu’on nomme thermocline ou métalimnion. La thermocline n’étant présente que l’été et l’hiver et ce dans les plans d’eau ou la profondeur le permet. Donc la température de l’eau dans les profondeurs de ces lacs est autour de 4 degrés celcius en été et aussi en hiver, par contre en été elle sera plus chaude en surface mais en hiver ce sera le contraire elle sera plus froide en surface.

De quel facon se dissout l’oxygène dans l’eau ?? La principale méthode de dissolution est par l’action des vagues et du vent puisque ces dernières augmentent la surface de contact entre l’eau et l’air, les tributaires qui ont des eaux rapides contribuent eux aussi à sa dissolution. La solubilité de l’oxygène varie en fonction de la température de l’eau ainsi que de la pression atmosphérique. Les eaux froide contiennent ainsi plus d’oxygène dissoute que les eaux chaude. La pression diminuant en altitude le taux d’oxygène dissout diminue lui aussi. Le phénomène de photosynthèse influence lui aussi le taux d’oxygène présent dans l’eau. Pour vulgariser, les algues tout comme les plantes respirent, elles absorbent donc du co2 et émettent de l’oxygène pendant le jour, la nuit la respiration continu mais l’absence de soleil empêche la photoshythèse donc la plante relache du co2; toutefois l’émission d’oxygène le jour est supérieur au relachement de co2 la nuit. Les phytoplancton sont eux aussi relié au phénomène de la photosynthèse.

Dans ce cas pourquoi les lacs qui sont envahie par les algues deviennent peu oxygèné et que le phénomène d’eutrophisation s’accentue?? Pour plusieurs raisons, la décompositions de ces végétaux relache du co2 et provoque une accumulation de sédiment, suite à ca l’eau devient moin translucide, elle devient donc plus chaude et le brassage des eaux devient moin efficace et le plan d’eau fini par s’eutrophiser.

Parlant d’eutrophisation nous allons couvrir le sujet des stade trophique des lacs et la composition physico-chimique de l’eau dans un autre article, restez à l’affut.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *